Comment fonctionne le chèque emploi service universel ?

Posted by on 5 octobre 2012

Plus connu sous le nom de CESU, le chèque emploi service universel est un moyen de paiement et de déclaration facilité, pour toutes les personnes travaillant dans le vaste domaine de l’aide à la personne.

Voulu par le plan Borloo et créé en janvier 2006, le chèque emploi service universel est une aide pour les particuliers et les entreprises qui interviennent ou emploient à domicile. Si le CESU a séduit depuis son lancement, c’est non seulement parce qu’il facilite les démarches administratives, mais aussi et surtout parce qu’il est plus sûr. En effet, depuis sa mise en circulation, les services à la personne, qui pour beaucoup représentait un marché « au black », sont devenus plus réglementés.

Avant de savoir comment fonctionne le chèque emploi service universel, il est bon de rappeler qu’il en existe de deux sortes.

Le premier est pré-financé, il ressemble fortement à un ticket restaurant, à la différence que celui-ci permet à une entreprise de payer un salarié, à moindre coût pour le bénéficiaire.

Le second est un carnet de chèques CESU, qui lui, doit être retiré à la banque. Ce chéquier CESU est accompagné d’un volet social, ce qui permet à l’entreprise / l’employeur de déclarer le salarié.

En définitive, le CESU permet de régler :

Comment ça marche ?

Pour qu’il soit vraiment efficace, le chèque emploi service doit être correctement utilisé. Voici les étapes à suivre, avant de payer un salarié en CESU.

Tout d’abord, il faut convenir de certaines choses avec son employé. Il faut vous mettre d’accord, notamment sur le taux horaire, en fonction de la prestation réalisé, du lieu… A partir de là, l’employeur peut soit payer son salarié ponctuellement ou mensuellement (plus simple) en lui remettant un / des chèque(s), dont le volet social est envoyé à l’Urssaf.

Le salarié, quant à lui, dépose sur son compte en banque son chèque CESU, et reçoit une fiche de paye correspondant au travail déclaré par son employeur dans le cadre d’une activité des services à la personne.

Enfin, notez que tous les ans, l’employeur reçoit une fiche récapitulative des sommes versées afin de pouvoir bénéficier des réductions d’impôts auxquels il a le droit.

Les avantages :

S’il est aujourd’hui beaucoup plus utilisé qu’à ses débuts, c’est parce que le chèque emploi service universel offre plus de facilités.

Dans un premier temps, les démarches administratives vont être simplifiées. Les déclarations à l’Urssaf sont sécurisées et moins contraignantes (plus de bulletin de salaire à remplir, plus de cotisations sociales à calculer, de même pour les congés payés). Ensuite, sachez qu’avec le chèque emploi service universel, vous bénéficiez d’avantages fiscaux puisqu’une réductiond’impôt sur le revenu est faite (par exemple, si vous employez un salarié à domicile, vous pouvez bénéficier d’une réduction maximale de 6 000€ par an).

De plus, sachez que si vous avez recours au CESU, vous pouvez aussi bénéficier d’un crédit d’impôt pour les gardes d’enfants hors de votre domicile.

Plus sécurisé, plus simple, plus avantageux, le chèque emploi service est une réelle facilité de paiement.

Ou s’inscrire pour en bénéficier ?

Pour se procurer le CESU, il vous suffit de vous adresser au préalable une demande d’adhésion auprès de l’Urssaf. Vous pourrez ensuite le retirer gratuitement auprès de votre banque.

En ce qui concerne le CESU pré-financé, vous pouvez vous adresser à l’un des 6 organismes habilités à en délivrer :

  • Edenred (Accor Services)
  • Chèque domicile
  • Domiserve
  • La Banque Postale
  • Natixis Intertitres
  • Sodexo Chèques et cartes de services.
Posted by on 5 octobre 2012. Filed under Consommation,Dossier,Impôt. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can leave a response or trackback to this entry
Social